Vous êtes dans : Accueil > A la Une > Du village jurassien au village global, le « digital agenda for Europe » a pris ses marques dans le Jura.

Du village jurassien au village global, le « digital agenda for Europe » a pris ses marques dans le Jura.

JURATIC - © JP TENOUX

L’une des forces du Jura, département où cohabitent en harmonie agriculture et industrie, c’est son tissu de PME. Leur savoir-faire, la diversité de leurs activités, leur situation dans des communes parfois excentrées participent à l’aménagement du territoire et au maintien d’emplois de production ou de service à l’écart des centres urbains. A condition qu’elles puissent accéder aux technologies de l’information et de la communication et lutter à armes égales avec la concurrence. En 2005, quand fut créée Juratic, avec sa première fourgonnette de démonstration dotée d’une antenne satellite qui allait à la rencontre des entrepreneurs isolés, la tâche était d’autant plus difficile à effectuer qu’en zone montagneuse, apporter le haut-débit était souvent une gageure.

L’association, depuis, a évolué. Elle a multiplié ses missions sur le terrain, accompagné les progrès technologiques, renforcé ses compétences, favorisé les mises en réseau, encouragé le télétravail. Malgré cela, trop de PME sont encore coupées des facteurs de croissance et de compétitivité liés aux TIC. Conseiller, identifier les solutions les mieux adaptées « au cas par cas » restent donc au cœur des interventions de Juratic. Après un soutien initial du FEDER accordé à son action d’ensemble, l’association en a obtenu un second, destiné « à privilégier les usages d’Internet et des services TIC qui apportent une valeur ajoutée aux entreprises ».

Cette approche plus fine et individualisée nécessitera un fort temps de présence à leurs côtés. Afin d’y parvenir, le projet se limitera sur sa durée au suivi d’une cinquantaine de PME. La mise en place d’un guichet unique dédié aux TIC complètera le dispositif. Enfin, deux manifestations « Village numérique » seront organisées. Les professionnels de la filière des TIC viendront y poursuivre la démarche de sensibilisation des entrepreneurs locaux.

Ce projet qui s’inscrit de fait dans les objectifs d’Horizon 2020 et du « digital agenda for Europe » a bénéficié en 2012 d’un soutien de 72 763€ du FEDER sur un montant total de projet de 257 265€.