Vous êtes dans : Accueil > A la Une > Semaine européenne de la mobilité, la Bourgogne-Franche-Comté se mobilise !

Semaine européenne de la mobilité, la Bourgogne-Franche-Comté se mobilise !

Arret lycée Peugeot © Simon Duval

A l’occasion de la semaine européenne de la mobilité qui se tient du 16 au 22 septembre 2017, la Bourgogne-Franche-Comté met en lumière plusieurs projets de cette thématique financés, en partie, par des fonds européens : FEDER (fonds européen de développement régional)  et par le programme Interreg dédié à la coopération France-Suisse.

Les programmes européens en Bourgogne-Franche-Comté et sur le territoire de coopération franco-suisse font du développement durable du territoire un axe fort. Dans ce cadre, une attention particulière est portée à la mobilité durable.12 projets ont déjà été sélectionnés pour la Bourgogne-Franche-Comté. Ils bénéficieront de  8 637 264 € de FEDER aussi bien à travers la mobilisation des programmes FEDER-FSE Bourgogne et Franche-Comté qu’à travers celle du programme de coopération territoriale Interreg France-Suisse.

 Parmi ceux-ci :

 - Le projet EvolitY de Montbéliard (25) consiste à créer une ligne de THNS (Transport à Haut Niveau de Service) pour faciliter l’accès aux entrées de ville et pour mieux desservir le lycée Armand Peugeot de Valentigney. Avec la création de deux parkings-relais  (correspondant à une soixantaine de places) à Valentigney et à Montbéliard, la Communauté d’agglomération entend proposer une offre de transport en commun qui puisse remplacer avantageusement la voiture individuelle et augmenter le nombre de voyageurs sur le réseau.

 Coût du projet : 7 266 280 € - FEDER : 2 906 512 €

 - Sur le territoire couvert par le programme de coopération Interreg France-Suisse, le projet de THNS dans le Chablais poursuit les mêmes objectifs en faveur de la mobilité durable. Des aménagements d’infrastructures seront ainsi réalisés sur 19 km entre la sortie de Thonon-les Bains et Veigy-Foncenex afin de faire de la ligne T71 une ligne à Haut Niveau de Service. L’objectif final est de gagner 20 minutes en heure de pointe et d’améliorer la fréquentation de la ligne de 13 % d’ici 2030.

 Coût du projet : 1 351 254 € - Interreg (FEDER) : 774 210 €

 - Le projet de covoiturage porté par le Parc Naturel du Haut Jura contribue à encourager une forme de mobilité plus responsable. Faisant suite à un premier projet qui a permis d’améliorer cette pratique de 45%, ce nouveau projet consiste à étendre le périmètre à de nouveaux partenaires. Il comporte notamment deux extensions territoriales qui permettent de couvrir l’intégralité de l’Arc jurassien en englobant la quasi-totalité des déplacements frontaliers et des déplacements interrégionaux autres que frontaliers (intra-Suisse et intra-France).

 Coût du projet : 1 809 427 € - Interreg (FEDER) : 444 103 €

 - Le projet de construction d’une véloroute (5 tronçons de pistes) sur la commune de Doubs aux abords de la rue du Puits et de la rue des Frênes s’inscrit dans le développement et complément du schéma  de pistes cyclables de la commune de Doubs. L’objectif est de réduire la place de la voiture dans les trajets domicile – travail / services / commerces et de manière induite la pollution, les risques d’accident, et les nuisances sonores.

 Coût du projet : 175 447 € - FEDER : 61 703 €

 - Les communes de Montperreux et de Malbuisson (25) se sont engagées dans des travaux d’aménagement de liaisons douces afin de permettre la connexion entre les communes du tour du lac de Saint Point, rive droite, pour en améliorer l’attractivité touristique.

 Coût du projet : 921 592 € - FEDER : 320 556€