Vous êtes dans : Accueil > A la Une > Visites de projets pour le Comité de suivi

Visites de projets pour le Comité de suivi

Les membres du comité de suivi plurifonds* ont pu apprécier les effets positifs des fonds européens sur les projets du territoire.

Réunis à Dole dans le Jura le 24 mai dernier, ils ont visité deux projets rendus possibles, en partie, grâce aux fonds FEDER (Fonds européen de développement régional) : le Moulin des écorces et le Pôle d’échange multimodal (PEM) de la gare de Dole.

Hôtel -restaurant 3* dirigé par le chef Patrick Franchini et sa femme, le Moulin des écorces, occupe aujourd’hui une place de choix parmi les établissements haut-de-gamme du territoire Dolois. Ce projet familial, lancé il y a près de 8 ans, a bénéficié de fonds FEDER (75 000€) sur la période 2007-2013, pour participer au financement de travaux d’aménagement de l’hôtel. Le site de l’ancien moulin s’est ainsi mué en un établissement proposant une offre d’hébergement intéressante (18 chambres dont une suite et une chambre accessible aux personnes à mobilité réduite). Avec son restaurant gastronomique et un bistrot, il est également bien connu de tous les gourmets régionaux !

Financé dans le cadre de la période de programmation 2014-2020, le pôle d’échange multimodal illustre bien les réalisations soutenues par les fonds européens dans le cadre de l’axe 3 « assurer un développement durable de la Franche-Comté en limitant sa consommation énergétique ». Cette opération d’aménagement urbain, menée par le Grand Dole en lien avec la SNCF, contribue à inciter les habitants à privilégier les transports en commun. L’accès à la gare se trouve donc facilité, grâce notamment à l’implantation directe des bus urbains devant le bâtiment voyageur, le repositionnement de la gare routière, l’installation de bornes pour les taxis, le covoiturage, la location de vélos et un garage à vélo sécurisé. Les fonds FEDER ont permis de contribuer à l’aménagement de ce PEM à hauteur de 798 499 €, soit 25% du coût total du projet.

Ces visites ont ainsi permis aux représentantes de la Commission Européenne (Iva Gailly, Alexandra Catalao et Paola Bertolissi) d’apprécier les résultats des financements européens sur le territoire.

Rappelons que la région Bourgogne-Franche-Comté gère une enveloppe de près de 1,350 Milliards d’euros de fonds européens : 329 millions de Feder (recherche/développement/innovation), 123 millions d’euros de FSE (Fonds social européen : apprentissage, formation professionnelle, accompagnement des publics en insertion), 843 millions d’euros de Feader (Fonds européen agricole pour le développement rural : développement des territoires ruraux et de l’agriculture).

*Le comité de suivi plurifonds est une instance placée sous la coprésidence de la Présidente du Conseil régional et de la Préfète de région. Elle se réunit deux fois par an pour faire le point sur les financements européens en région. Le Comité de suivi du 24 mai était présidé par Sophie Fonquernie, vice-présidente de la région Bourgogne-Franche-Comté, en charge de l’agriculture, de la viticulture et de l’agroalimentaire.