Vous êtes dans : Accueil > Réalisations en Franche-Comté > Focus et exemples > Réalisations financées au titre du FEDER > La Damassine : maison des vergers, du paysage et de l'énergie

La Damassine : maison des vergers, du paysage et de l'énergie

Thématique : Vie des territoires ruraux - Environnement

Bénéficiaire : Pays de Montbéliard Agglomération

Date du projet : 2009

Coût total : 3,47 millions €

Fonds concerné : FEDER

Montant du co-financement :  300 000 €

Descriptif :

Constatant la disparition progressive des vergers du Pays de Montbéliard, l’Agglomération a mis en place dès 2006 un vaste programme de préservation et de valorisation des vergers, avec pour objectif la préservation et la valorisation du patrimoine rural et des paysages de son espace périurbain et rural.

La construction en 2009 de la Damassine, Maison des vergers, du paysage et de l'énergie à Vandoncourt s’inscrivait dans cette politique et constitue en outre une initiative innovante tant en terme de développement durable, que de soutien à la micro-activité.

Construite avec l’aide du FEDER, la Damassine a été conçue comme un espace public, à vocation pédagogique et ludique pour tous publics, avec du personnel et des équipements au service des communes, de la population, des associations et des professionnels : pressoir, miellerie, cuisine, espaces d’animation et de conférences, guichets d’information sur les vergers et sur le patrimoine rural et le paysage.

De conception écologique, avec uniquement des matériaux naturels : ossature bois, isolation en paille, façade en enduit à base d'argile et de paille, abords en calcaire concassé, ce bâtiment est exemplaire sur le plan énergétique. Avec un objectif de consommation inférieur de 50 % à la norme de réglementation thermique 2005, le bâtiment est certifié Basse consommation Effinergie. 

Au moment de sa construction, le plus grand bâtiment public de France à ossature bois et isolation paille, la Damassine est aussi un outil pédagogique de communication et de sensibilisation aux problématiques du respect de l'environnement, de la maîtrise de la consommation énergétique et de promotion de techniques d'énergies renouvelables.