Vous êtes dans : Accueil > Réalisations en Franche-Comté > Focus et exemples > Réalisations financées au titre du FEDER > Réaménagement de la Morte des Fontaines à Chamblay

Réaménagement de la Morte des Fontaines à Chamblay

Thématique : Environnement

Bénéficiaire : Communauté de communes du Val d'Amour

Date du projet : 2008

Coût total : 137 800 €

Fonds concerné : FEDER

Montant du co-financement : 51 200 €

Descriptif :  Les redressements de la rivière et sa canalisation pour se préserver des inondations récurrentes a provoqué au fil des ans, un enfoncement du lit de la Loue de deux mètres au niveau de la Morte des Fontaines à Chamblay. Les mortes sont d’anciens bras de la Loue qui se sont trouvés déconnectés de la rivière et ne sont plus en eau qu’en période de crue. Cet assèchement a conduit à une forte réduction de leur qualité biologique.

Le chenal avant et après travaux (Agrandir l'image). Le chenal, avant et après travaux

Ce projet visait donc à remettre en eau la Morte des Fontaines, en recreusant son chenal pour permettre son alimentation en eau toute l’année par la Loue. Les berges ont été évasées pour permettre le développement de la végétation et favoriser l'émergence de la biodiversité.

A la suite de cet investissement, une surveillance du site a été mise en place, afin d'apprécier l'évolution biologique du milieu et de quantifier les effets de la restauration de ce dernier. Trois ans après la réalisation des travaux on a pu constater une nette augmentation des peuplements d’invertébrés (la nourriture des poissons) et tout particulièrement sur les secteurs initialement de mares. Sur le plan piscicole, on note une progression des espèces de cyprinidés d’eau vive comme le vairon ou le goujon, mais également le toxostome et le blageon (espèces protégées) pour lesquels le chenal recreusé constitue une zone de grossissement des juvéniles.